AEDH

La Commission européenne exprime une nouvelle fois ses préoccupations au sujet du quatrième amendement de la Loi fondamentale hongroise – 12 avril 2013

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Dans une lettre adressée le 12 avril 2013 au Premier ministre hongrois, M. Viktor Orbán, le Président de la Commission européenne, M. Barroso confirme que la Commission maintient ses préoccupations quant à la compatibilité du quatrième amendement de la Loi fondamentale hongroise avec la législation de l’UE et avec le principe de l’État de droit.

Lire le communiqué de presse 

 

Compte AEDH