AEDH

En Hongrie, la chasse aux réfugiés est ouverte !

Dans sa Newsletter de février, l’AEDH faisait écho aux inquiétudes de la société civile hongroise face au projet gouvernemental de placer en détention tout demandeur d’asile. Le 7 mars, les députés hongrois ont approuvé ce projet à une écrasante majorité (138 voix pour, 6 contre et 22 abstentions). La mise en œuvre

En savoir plus

Accord UE-Turquie : anniversaire d’un désastre annoncé

Il y a un an, le 20 mars 2016, « le contrat » passé entre l’UE et la Turquie pour enrayer l’arrivée de migrants sur le territoire européen est entré en vigueur.
Rappelons brièvement que cet accord faisait suite à « un plan d’action commun »adopté le 29 novembre 2015 visant à endiguer la migration

En savoir plus
Les mesures de l’Union Européenne face à la hausse de la demande d’asile

Les mesures de l’Union Européenne face à la hausse de la demande d’asile

22 septembre 2015 – Le Conseil de l’UE a enfin consenti à mettre en oeuvre la procédure de relocalisation proposée par la Commission en mai dernier. Mais l’augmentation continue du nombre de demandeurs d’asile met en péril les mesures adoptées pas les pays membres. Les directives de l’Union Eurpéenne se multiplient et de fortes inégalités de traitement émergent. Quelles mesures adopter afin de freiner cette hausse des demandes d’asile?

En savoir plus

Encore combien de centaines de morts en Méditerranée ?

19 septembre 2014 – Il y a un an, l’AEDH interpellait l’Union européenne et ses Etats membres, leur demandant de reconnaître leur responsabilité dans les drames successifs et quotidiens qui engloutissent des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants sur la route de l’exil. En l’espace de quelques jours en cette fin d’été, 500 personnes ont disparu au large de Malte et de l’Italie, 200 autres au large de la Libye; depuis le mois de juin, ce sinistre dénombrement s’élèverait à 2 200, selon le HCR. Aujourd’hui, l’AEDH demande que l’UE, au lieu de jeter l’argent dans la mer pour se protéger, se lance dans l’assistance des migrants afin que ceux-ci retrouvent leur dignité et leurs droits à nos frontières qu’ils pourront rejoindre en toute sécurité.

En savoir plus

Encore combien de centaines de morts en Méditerranée ?

19 septembre 2014 – Il y a un an, l’AEDH interpellait l’Union européenne et ses Etats membres, leur demandant de reconnaître leur responsabilité dans les drames successifs et quotidiens qui engloutissent des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants sur la route de l’exil. En l’espace de quelques jours en cette fin d’été, 500 personnes ont disparu au large de Malte et de l’Italie, 200 autres au large de la Libye; depuis le mois de juin, ce sinistre dénombrement s’élèverait à 2 200, selon le HCR. Aujourd’hui, l’AEDH demande que l’UE, au lieu de jeter l’argent dans la mer pour se protéger, se lance dans l’assistance des migrants afin que ceux-ci retrouvent leur dignité et leurs droits à nos frontières qu’ils pourront rejoindre en toute sécurité.

En savoir plus