AEDH

HCR : Initiative spéciale pour la Méditerranée

Le plan d’action « Initiative Spéciale pour la Méditerranée » pour la période entre Juin et Décembre 2015 a été rendu public par le Haut-Commissariat aux Réfugiés (HCR). Ce plan d’action est une mise à jour de l’Initiative pour la Méditerranée Centrale. Il liste des actions dans trois régions : en Europe, au Moyen-Orient et Afrique du Nord (région MENA) ainsi que dans la Corne de l’Afrique, l’Afrique de l’Est et de l’Ouest.

En savoir plus

La nouvelle opération européenne Frontex Plus/Triton : une opération aux objectifs distincts de l’opération italienne Mare Nostrum et aux moyens plus limités

Le 18 octobre 2013, les autorités italiennes ont lancé l’opération de sauvetage en mer Mare Nostrum afin de faire face à l’urgence humanitaire dans le canal de Sicile. Les moyens financiers, matériels et humains nécessaires pour mener à bien cette opération étant très importants, l’Italie a depuis demandé à l’Union européenne de prendre le relai. Le 27 août 2014, la création de l’opération européenne « Frontex Plus », depuis rebaptisée « Triton », a été annoncée par la Commissaire Malmström. Toutefois, cette opération disposera de moyens plus limités que Mare Nostrum, et sa mission première ne sera pas le sauvetage en mer.

En savoir plus

L’AEDH s’adresse aux ministres de la justice et de l’intérieur des Etats membres de l’UE réunis le 9 Octobre en Conseil de l’UE à Luxembourg

8 octobre 2014 – L’AEDH rappelle aux ministres des Etats membres et à la Commission européenne que devant l’accélération dramatique de la situation des migrants au large de l’Europe toute entière, l’absence d’une politique concertée d’accueil est flagrante. L’AEDH considère que c’est la priorité donnée à la protection des frontières plutôt qu’à celle des migrants qui fait les morts et appelle l’Union européenne à agir sans plus attendre.

En savoir plus

L’AEDH s’adresse aux ministres de la justice et de l’intérieur des Etats membres de l’UE réunis le 9 Octobre en Conseil de l’UE à Luxembourg

8 octobre 2014 – L’AEDH rappelle aux ministres des Etats membres et à la Commission européenne que devant l’accélération dramatique de la situation des migrants au large de l’Europe toute entière, l’absence d’une politique concertée d’accueil est flagrante. L’AEDH considère que c’est la priorité donnée à la protection des frontières plutôt qu’à celle des migrants qui fait les morts et appelle l’Union européenne à agir sans plus attendre.

En savoir plus
Mai 2014 – Maroc : le REMDH dénonce le harcèlement des organisations de défense des droits de l’Homme et les violations répétées du droit à la liberté de réunion

Mai 2014 – Maroc : le REMDH dénonce le harcèlement des organisations de défense des droits de l’Homme et les violations répétées du droit à la liberté de réunion

En réponse au harcèlement systématique qu’endurent l’Association Marocaine des Droits Humains (AMDH) et d’autres organisations de défense des droits de l’Homme, le Réseau Euro-Méditerranéen des Droits de l’Homme (REMDH) – un réseau de l’AEDH – appelle le gouvernement marocain à cesser toute entrave à l’action de la société civile marocaine et des défenseurs des droits de l’Homme.

En savoir plus

Encore combien de centaines de morts en Méditerranée ?

19 septembre 2014 – Il y a un an, l’AEDH interpellait l’Union européenne et ses Etats membres, leur demandant de reconnaître leur responsabilité dans les drames successifs et quotidiens qui engloutissent des centaines d’hommes, de femmes et d’enfants sur la route de l’exil. En l’espace de quelques jours en cette fin d’été, 500 personnes ont disparu au large de Malte et de l’Italie, 200 autres au large de la Libye; depuis le mois de juin, ce sinistre dénombrement s’élèverait à 2 200, selon le HCR. Aujourd’hui, l’AEDH demande que l’UE, au lieu de jeter l’argent dans la mer pour se protéger, se lance dans l’assistance des migrants afin que ceux-ci retrouvent leur dignité et leurs droits à nos frontières qu’ils pourront rejoindre en toute sécurité.

En savoir plus

Partenariat pour la mobilité UE-Tunisie : la politique d’externalisation des frontières « masquée » – Communiqué de Presse conjoint du 3 décembre 2013

Ce jeudi 5 décembre 2013, un « partenariat pour la mobilité » va être signé entre l’UE et la Turquie. Dans ce contexte, l’AEDH se joint à un grand nombre d’associations, et demande à l’UE ainsi qu’à la Tunisie de traduire en actions tangibles leurs engagements à promouvoir et protéger les droits de l’Homme et à favoriser la liberté de circulation de tous les ressortissants tunisiens.

En savoir plus