AEDH

Vers une révision de la Carte Bleue…peu convaincante!

29 Novembre 2016 – Le 7 novembre 2016, la Commission LIBE a dédié une audition spéciale à une évaluation critique de la proposition de réforme de la directive 2009/50/CE, connue sous le nom de directive « Carte Bleue » , en se basant sur les conclusions de l’analyse d’impact réalisée conjointement par la Commission européenne et l’OCDE.

En savoir plus

13 – 26 Octobre en Europe : La chasse aux migrants sans papiers ?

Mos Maiorum: Les Etats membres de l’Union européenne ont décidé de mettre sous pression les demandeurs d’asiles et plus généralement les migrants. L’AEDH regrette cette double opération de police et de propagande. Les migrants ne constituent pas une menace et les réfugiés ne sont pas des envahisseurs. L’AEDH agit pour que leurs droits leurs soient reconnus et pour que l’UE organise la politique commune d’accueil digne des principes d’universalité de l’humanité qu’elle prétend défendre.

En savoir plus

Le 18 décembre, Reconnaître enfin les droits universels et indivisibles des migrants

17 décembre 2014 – Chaque année, à l’occasion de la journée internationale des migrants célébrée le 18 décembre, l’AEDH joint sa voix à celles des organisations de la société civile européenne pour demander à l’UE et à ses États membres de signer et ratifier la convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 18 décembre 1990.

En savoir plus

Lettre ouverte conjointe au Commissaire chargé de la Migration et des Affaires intérieures sur les droits des enfants immigrés

8 décembre 2014 – Dans une lettre ouverte conjointe, un groupe de 26 organisations œuvrant pour améliorer la protection des droits de l’enfant, dont l’AEDH, demande au nouveau Commissaire chargé de la Migration et des Affaires intérieures, le Commissaire Avramopoulos, de s’engager personnellement à prendre des mesures pour réaliser les droits de chaque enfant affecté par la migration, indépendamment de leur statut de migration ou celui de leurs parents, et d’aborder toutes les violations de leurs droits comme une priorité dans son mandat.

En savoir plus

Le 18 décembre, Reconnaître enfin les droits universels et indivisibles des migrants

17 décembre 2014 – Chaque année, à l’occasion de la journée internationale des migrants célébrée le 18 décembre, l’AEDH joint sa voix à celles des organisations de la société civile européenne pour demander à l’UE et à ses États membres de signer et ratifier la convention internationale sur la protection des droits de tous les travailleurs migrants et des membres de leur famille, adoptée par l’Assemblée générale des Nations Unies le 18 décembre 1990.

En savoir plus

Proposition de la Commission européenne relative à la détermination de l’État membre responsable de l’examen de la demande de protection internationale des mineurs non accompagnés

25 septembre 2014 – La Commission européenne a présenté à la Commission LIBE sa proposition de modification de l’article 8.4 du règlement Dublin, relatif à la détermination de l’État membre responsable de l’examen de la demande de protection internationale des mineurs non accompagnés, ce afin de tenir compte d’un arrêt rendu par la Cour de Justice le 6 juin 2013 (affaire C-648/11, MA e. a.).

En savoir plus

Déclaration conjointe des Ministres de l’intérieur britannique et français sur la situation à Calais: l’accent mis sur la sécurité

20 septembre 2014 – Les Ministres de l’intérieur britannique et français, Mme Theresa May et M. Bernard Cazeneuve, ont annoncé la conclusion d’un accord sur la gestion des flux migratoires à Calais. De nombreux migrants traversent, en effet, l’Europe pour se rendre au Royaume-Uni ; mais ce pays ne fait pas partie de l’Espace Schengen et ils se retrouvent bloqués dans ce port français, et sont contraints de vivre dans des conditions dramatiques et dénoncées depuis longtemps par les associations.

En savoir plus

Conférence Frontera Sur : « Frontière Sud : Y a-t-il des alternatives ? Pour une solution européenne au drame des frontières de Ceuta et Melilla »

9 et 10 septembre 2014 – La Conférence Frontera Sur, dont l’AEDH était partenaire, était organisée par Migreurop, Andalucía Acoge, Elín, S.OS Racismo, CEA(R) (Comisión Española de Ayuda al Refugiado) et l’APDHA (Asociación Pro Derechos Humanos de Andalucía), association espagnole membre de l’AEDH. Elle avait pour but de trouver des alternatives à la situation des migrants à Ceuta et Melilla et de les porter au Parlement européen.

En savoir plus