AEDH
Système entrée/sortie (EES) : Des « frontières intelligentes » qui négligent la protection des données personnelles

Système entrée/sortie (EES) : Des « frontières intelligentes » qui négligent la protection des données personnelles

En 2011, la Commission européenne a lancé une politique de « frontières intelligentes » afin d’améliorer la sécurité des frontières au sein de l’Union européenne. Cela inclut l’utilisation de contrôles automatisés aux frontières (« Automated Border Control »)[1]. Parmi ces contrôles automatisés aux frontières, figurent quatre principaux systèmes d’informations ; SIS, Eurodac, ETIAS, et EES[2].

En savoir plus