AEDH

Protection des enfants réfugiés et migrants en Europe

Dans le parcours migratoire, et à leur arrivée en Europe, les enfants sont exposés à de nombreux risques (agressions physiques, trafic et exploitations sexuelles, souffrances psychologiques, difficultés  matérielles…). À son tour le Conseil de l’Europe s’attache à développer un plan d’action (2017-2019) sur la protection des enfants réfugiés et migrants

En savoir plus

En Europe, les mineurs non accompagnés ne sont pas protégés

Dans le monde, le nombre d’enfants demandeurs d’asile et migrants voyageant seuls a été multiplié par cinq depuis 2010. Selon  l’UNICEF, au moins 300 000 enfants non accompagnés ont été enregistrés dans environ 80 pays en 2015 et 2016, contre 66 000 en 2010 et 2011[1].
L’Europe n’est pas demeurée à l’abri

En savoir plus