AEDH

Prêtons attention aux « panoramas » mensuels de la FRA

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

L’Agence des droits fondamentaux de l’Union européenne (ci-après FRA), créée en 2007, s’attache à recueillir des données sur la situation en matière de droits fondamentaux des personnes qui arrivent dans les Etats membres particulièrement touchés par les mouvements migratoires.

Depuis septembre 2015, la FRA publie ainsi des « panoramas » mensuels de la migration, portant particulièrement sur 14 Etats membres : Allemagne, Autriche, Bulgarie, Danemark, Espagne, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Pays-Bas, Pologne, Slovaquie et Suède.

Conditions de vie déplorables dans les hotspots en Grèce, multiplication des discours de haine à l’encontre des migrants via les réseaux sociaux en Allemagne, absence d’un système effectif de nomination de représentants légaux pour les mineurs non accompagnés en Pologne… le dernier rapport[1] de l’Agence, publié en novembre, mérite d’être lu attentivement.

Avec ses neuf rubriques – Préoccupations majeures relatives aux droits fondamentaux  ; Situation aux frontières ; Procédure d’asile ; Retours ; Conditions de réception ; Protection de l’enfance ; Détention ; Réponses légales, sociales et politiques ; Discours de haine et crimes violents – cette publication fournit de précieuses données sur la situation dans chacun des 14 Etats membres précités.

A titre d’exemple, la rubrique « Immigration detention » nous apprend qu’en France, de nombreux « dublinés » sont convoqués dans les préfectures, interpellés, placés en rétention, puis transférés dans l’Etat membre responsable de leur demande, et ce au mépris de tout cadre légal[2].

L’AEDH vous invite à aller jeter un œil à ces publications, source d’information essentielle ! 


Pour aller plus loin


[1] Monthly data collection on the migration situation in the EU, FRA, Novembre 2017- http://fra.europa.eu/en/theme/asylum-migration-borders/overviews/october-2017

[2] Ces préfectures hors la loi, Communiqué commun dont la LDH est signataire, 25 octobre 2017- https://www.ldh-france.org/ces-prefectures-loi/

webmin