AEDH

Politique migratoire de l’UE : le temps est venu pour un ambitieux agenda basé sur les droits de l’Homme

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Les 14 et 15 décembre, les chefs d’Etats et de Gouvernements européens discuteront de la politique européenne de migration. A cette occasion, plus d’une trentaine d’organisations de la société civile se sont réunies autour d’une déclaration commune basée sur 5 recommandations :

  1. Etablir un mécanisme permanent et équitable de responsabilité partagée dans le cadre de la réforme de la Régulation Dublin.
  2. L’agenda européen sur la migration doit comporter des engagements forts sur les droits de l’Homme. 
  3. Les engagements budgétaires, au sein du budget européen et du futur MFF, doivent refléter les priorités européennes en termes de protection et de droits de l’Homme.
  4. Investir dans des voies de migrations sûres et légales. 
  5. Les violations des droits de l’Homme dont sont victimes les migrants et demandeurs d’asile, à la frontière de l’UE ou à l’extérieur, doivent être poursuivies.

Voir la déclaration commune

webmin