AEDH

Directive 2001/55/CE relative à des normes minimales pour l’octroi d’une protection temporaire en cas d’afflux massif de personnes déplacées – 20 juillet 2001

Des conflits comme ceux qui ont eu lieu dans l’ancienne Yougoslavie, au Kosovo ou ailleurs, ont prouvé la nécessité d’établir des procédures spéciales pour faire face à des afflux massifs de personnes déplacées. Lors de la réunion du Conseil européen à Tampere (Finlande) en octobre 1999, les chefs d’Etat ou de gouvernement ont reconnu qu’il convenait de se mettre rapidement d’accord sur la question de la protection temporaire des personnes déplacées en faisant jouer la solidarité entre les Etats membres. Ils ont retenu approprié d’établir des règles minimales valables au niveau européen dans ce domaine.

En savoir plus

Urgence à Lampedusa – Communiqué du 3 février 2009

3 Février 2009. Les autorités italiennes, en appui avec les autorités européennes, doivent tout mettre en œuvre pour faire cesser une situation devenue intolérable sur l’île de Lampedusa, à la fois pour les migrants, dont les droits et la dignité sont mis à mal, et pour les habitants de l’île qui ont montré leur solidarité.

En savoir plus

Le « Pacte européen sur l’immigration et l’asile » confirme l’orientation politique sécuritaire de l’Union européenne en matière d’immigration et d’asile – Communiqué du 9 juillet 2008

Confirmant l’orientation politique sécuritaire de l’Union européenne en matière d’immigration et d’asile le Conseil des ministres, en réunion informelle, a approuvé, le 7 juillet 2008, une version amendée du « Pacte européen sur l’immigration et l’asile », proposé par la présidence française.

En savoir plus

Appel aux parlementaires européens à dire « non » au projet de directive sur le retour des ressortissants des pays tiers en séjour irrégulier – Communiqué du 14 janvier 2008

L’AEDH demande aux députés européens de ne pas approuver le projet de directive « relative aux normes et procédures communes applicables dans les États membres au retour des ressortissants de pays tiers en séjour irrégulier » qui sera proposé à leur vote.
L’AEDH demande aux députés européens de ne pas approuver le projet de directive « relative aux normes et procédures communes applicables dans les États membres au retour des ressortissants de pays tiers en séjour irrégulier » qui sera proposé à leur vote.

En savoir plus

Les mesures d’expulsion visant explicitement les migrants roumains sont indignes et inacceptables – Communiqué du 15 novembre 2007

La Lega Italiana dei Diritti dell’ Uomo, LIDU, et l’Association Européenne pour la Défense des droits de l’Homme, AEDH, dont la LIDU est membre, veulent faire connaître leur position à propos de la « querelle » sur les migrants et particulièrement sur ceux qui sont citoyens de l’Union européenne séjournant en Italie.

En savoir plus

L’AEDH SE MOBILISE POUR LES ELECTIONS EUROPEENNES 2009

Du 4 au 7 juin prochain, les citoyens européens choisiront leurs représentants au sein de l’Union. Le Parlement Européen, composé de 785 députés, est le seul organe européen élu au suffrage universel direct. Il est la voix citoyenne dans le processus législatif communautaire.

Voter aux élections européennes en juin, c’est décider de ce que sera l’Union pour les 5 prochaines années.

À cette occasion, l’AEDH a préparé une série de fiches sous forme de questions/réponses sur des thématiques clés, liées aux droits de l’Homme, elle les met à disposition de ses membres. Elle invite ainsi les citoyen(ne)s et résidents de l’Union européenne à interpeller les candidats aux élections européennes sur ces questions sensibles.

En savoir plus

Pacte européen sur l’immigration et l’asile – 15 et 16 décembre 2008

Depuis sa campagne électorale au printemps 2007, le président français Nicolas Sarkozy appelle à l’adoption d’un « pacte européen sur l’immigration et l’asile ». L’immigration a en effet été l’une des priorités de la présidence française de l’UE.
La proposition de pacte vise à coordonner et à parachever les efforts institutionnels au niveau européen en vue de mettre au point une approche européenne commune en matière d’immigration, aussi bien légale et qu’irrégulière.

En savoir plus