AEDH

Le « Pacte européen sur l’immigration et l’asile » confirme l’orientation politique sécuritaire de l’Union européenne en matière d’immigration et d’asile – Communiqué du 9 juillet 2008

Confirmant l’orientation politique sécuritaire de l’Union européenne en matière d’immigration et d’asile le Conseil des ministres, en réunion informelle, a approuvé, le 7 juillet 2008, une version amendée du « Pacte européen sur l’immigration et l’asile », proposé par la présidence française.

En savoir plus

Appel aux parlementaires européens à dire « non » au projet de directive sur le retour des ressortissants des pays tiers en séjour irrégulier – Communiqué du 14 janvier 2008

L’AEDH demande aux députés européens de ne pas approuver le projet de directive « relative aux normes et procédures communes applicables dans les États membres au retour des ressortissants de pays tiers en séjour irrégulier » qui sera proposé à leur vote.
L’AEDH demande aux députés européens de ne pas approuver le projet de directive « relative aux normes et procédures communes applicables dans les États membres au retour des ressortissants de pays tiers en séjour irrégulier » qui sera proposé à leur vote.

En savoir plus

Les mesures d’expulsion visant explicitement les migrants roumains sont indignes et inacceptables – Communiqué du 15 novembre 2007

La Lega Italiana dei Diritti dell’ Uomo, LIDU, et l’Association Européenne pour la Défense des droits de l’Homme, AEDH, dont la LIDU est membre, veulent faire connaître leur position à propos de la « querelle » sur les migrants et particulièrement sur ceux qui sont citoyens de l’Union européenne séjournant en Italie.

En savoir plus

L’AEDH SE MOBILISE POUR LES ELECTIONS EUROPEENNES 2009

Du 4 au 7 juin prochain, les citoyens européens choisiront leurs représentants au sein de l’Union. Le Parlement Européen, composé de 785 députés, est le seul organe européen élu au suffrage universel direct. Il est la voix citoyenne dans le processus législatif communautaire.

Voter aux élections européennes en juin, c’est décider de ce que sera l’Union pour les 5 prochaines années.

À cette occasion, l’AEDH a préparé une série de fiches sous forme de questions/réponses sur des thématiques clés, liées aux droits de l’Homme, elle les met à disposition de ses membres. Elle invite ainsi les citoyen(ne)s et résidents de l’Union européenne à interpeller les candidats aux élections européennes sur ces questions sensibles.

En savoir plus

Pacte européen sur l’immigration et l’asile – 15 et 16 décembre 2008

Depuis sa campagne électorale au printemps 2007, le président français Nicolas Sarkozy appelle à l’adoption d’un « pacte européen sur l’immigration et l’asile ». L’immigration a en effet été l’une des priorités de la présidence française de l’UE.
La proposition de pacte vise à coordonner et à parachever les efforts institutionnels au niveau européen en vue de mettre au point une approche européenne commune en matière d’immigration, aussi bien légale et qu’irrégulière.

En savoir plus

Traité de Prüm – 27 mai 2005

Le Traité de Prüm signé le 27 mai 2005 entre sept états membres de l’Union Européenne renforce la coopération transfrontalière, en vue de lutter contre le terrorisme, la criminalité et l’immigration irrégulière. Établi en dehors du cadre des Traités de l’Union Européenne, ce traité prévoit l’échange de données génétiques, d’empreintes digitales et de données à caractère personnel.

En savoir plus

Directive 2006/24/CE – 15 mars 2006

La directive 2006/24/CE sur la conservation des données générées ou traitées dans le cadre de la fourniture de services de communications électroniques est une initiative adoptée dans le cadre de la politique décidée par le Conseil Européen en 2005 en vue de renforcer les mesures communes contre le terrorisme et le crime organisé. La directive modifie la directive 2002/58/CE en obligeant les fournisseurs de services de communications électroniques à conserver ces données pour une période additionnelle de 6 mois à 2 ans à partir de la date de communication.

En savoir plus

European Platform for Migrant Workers’ Rights (EPMWR) – The rights of Migrant Workers in the European Union: Shadow Report – 2006

Après consultations auprès de ses membres, la Plateforme pour les Droits des Travailleurs Migrants a décidé de produire un premier ensemble de rapports nationaux, couvrant les droits des travailleurs migrants dans quatre Etats membres de l’UE: l’Estonie, la France, l’Irlande et le Royaume-Uni.
Le principal objectif de cette publication est de faire le bilan de la politique européenne de migration naissante, avec une attention spéciale accordée aux migrations en raison du travail et à l’intégration, à la fois en termes de politiques et de législations mais également au regard de son actuelle mise en oeuvre.

En savoir plus