AEDH

N’offrons pas un nouveau droit au secret aux entreprises : envoyez une lettre à votre eurodéputé !

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Le 14 avril prochain, le Parlement européen votera la directive « pour la protection des secrets d’affaires ». Nous considérons que cette directive menace nos libertés et l’intérêt général. Elle offre aux entreprises des moyens juridiques supplémentaires pour poursuivre les journalistes ou les syndicalistes qui publieraient des informations internes sans leur autorisation. Cette proposition de directive met en place un droit au secret excessif pour les entreprises et constitue ainsi un obstacle additionnel au travail des journalistes et des lanceurs d’alerte, entre autres. 

Dans le contexte du scandale lié aux « Panama Papers », il est d’autant plus important que le Parlement européen rejette une telle proposition qui faciliterait l’opacité financière et nuirait aux lanceurs d’alerte. C’est pourquoi nous vous encourageons à signer et envoyer la lettre et les documents ci-joints à votre député européen pour l’appeler à rejeter la directive « secret des affaires ». Nous considérons que de nombreuses lettres provenant des citoyens peuvent avoir un impact crucial sur le vote du Parlement européen jeudi prochain.

Nous vous remercions par avance de votre coopération sur ce projet urgent.

Mobilisons-nous pour ne pas offrir aux entreprises un nouveau droit au secret !

Modèle de lettre à votre eurodéputé (FR)

Modèle de lettre à votre eurodéputé (DE)

Modèle de lettre à votre eurodéputé (EN)

Fiche sur la directive "Secret des Affaires"

Position de DGB

Compte AEDH