AEDH

L’APCE dénonce l’inégalité croissante de l’accès aux soins de santé – 3 juin 2013

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Dans un rapport sur l’égalité d’accès aux soins de santé adopté à l’unanimité le 3 juin par la Commission des questions sociales, l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe dénonce l’inégalité croissante de l’accès aux soins de santé et le niveau élevé de la corruption dans ce secteur.

Au sein de l’Union européenne, sur les mille milliards d’euros dépensés dans les services de santé, 56 milliards d’euros disparaissent en raison de la fraude et de la corruption selon un rapport récent de European Health Care Fraud and Corruption Network. Le rapporteur met également en garde contre les barrières financières, géographiques, linguistiques, les inégalités socio-économiques et certaines politiques migratoires et sécuritaires peu soucieuses des besoins en termes de santé. Il invite les Etats membres notamment à réduire la part des dépenses restant à la charge des patients les plus démunis, et à promouvoir une plus grande utilisation des médicaments génériques ainsi qu’une série d’autres mesures visant à faire respecter le droit fondamental à la santé, particulièrement en temps de crise. Enfin, il enjoint les Etats membres qui ne l’ont pas encore fait à signer et à ratifier la Charte sociale européenne. 

Lire le rapport de l’APCE "Egalité de l’accès au soins"

Compte AEDH