AEDH

KISA, Chypre – Visite officielle du Général Al-Sissi à Chypre : Les relations entre Chypre et l’Egypte doivent promouvoir les valeurs démocratiques, l’Etat de droit et le respect des droits humains.

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

La situation des droits de l’homme en Égypte s’est détériorée depuis la prise du pouvoir par le général Al-Sissi. Selon un appel conjoint des organisations de défense des droits de l’homme, « les autorités égyptiennes ont intensifié leurs efforts pour faire taire les manifestations pacifiques, pour fermer davantage l’espace public et pour réduire l’arène politique en vue des élections présidentielles de 2018. La répression des défenseurs des droits de l’homme, des journalistes et de l’opposition politique a atteint des niveaux sans précédent ».

Kisa déplore l’attitude du gouvernement chypriote à l’égard du général Al-Sisi qui sape les efforts conjoints des autres États membres de l’UE et les efforts démocratiques du peuple égyptien pour restaurer la démocratie en Égypte.

En savoir plus (Grec)

webmin