AEDH

EYCA : « Il s’agit de Nous, il s’agit de l’Europe ! Vers une citoyenneté démocratique européenne !».

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Ces 12 et 13 décembre 2013 s’est déroulée la Conférence de clôture de l’Année Européenne des Citoyens 2013 au Parlement lituanien à Vilnius. Lors de cet événement, le président de l’Alliance des organisations de la société civile pour l’Année Européenne des Citoyens (EYCA) a remis officiellement à la Vice-Présidente de la Commission européenne Viviane Reding leurs recommandations : « Il s’agit de Nous, il s’agit de l’Europe ! Vers une citoyenneté démocratique européenne ».

Ce document présente les principales propositions de l’EYCA pour le renforcement et l’amélioration de la citoyenneté active en Europe. Il est divisé en trois chapitres et commence par leur vision de l’Europe – une Union fondée sur la solidarité, l’égalité et la participation. Mais cette vision de l’Europe implique aussi de veiller à ce que les citoyens vulnérables, marginalisés et exclus soient également impliqués et inclus dans la société, notamment en termes de participation (chapitre 2), et de renforcer les trois piliers démocratiques – éducation et information; établissements ouverts et réceptifs, et une société civile forte et indépendante (chapitre 3).

Il convient de rappeler que le EYCA rassemble 62 réseaux européens d’associations et d’organisations non gouvernementales soutenues par 22 coalitions au niveau national dans le but d’impliquer la société civile dans un vaste débat sur ce que signifie la citoyenneté européenne aujourd’hui, d’identifier les défis à venir et de formuler des solutions. Un de leurs principaux objectifs est de faire en sorte que la citoyenneté active soit considérée comme un thème transversal durable dans les politiques publiques européennes.

L’AEDH siège au comité de pilotage du EYCA et y est représentée par son président d’honneur, Pierre Barge, qui copréside, avec Carlotta Besozzi du Forum européen du handicap, le groupe de travail sur la citoyenneté inclusive. L’AEDH a ainsi participé activement aux échanges entre organisations de la société civile et soutient l’idée d’une citoyenneté porteuse de droits, active et participative, une citoyenneté à la fois politique et sociale, une citoyenneté basée sur la résidence.

Compte AEDH