AEDH

APDHA, Espagne – Les organisations membres de Migreurop en Espagne exigent au gouvernement espagnol de respecter les Droits de l’Homme dans la gestion des frontières

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Les organisations membres de Migreurop en Espagne exigent que le gouvernement prenne ses responsabilités concernant le traitement médiatique de cette réalité. Les images et discours criminalisant les victimes conduisent à des problèmes de cohabitation et à une augmentation de l’islamophobie, du racisme et des discriminations. Elles exigent également la fermeture du Centre de détention Archidona, la fin des expulsions immédiates, mais aussi, et de toute urgence, le respect de la législation internationale sur les droits fondamentaux dans la gestion des frontières.

En savoir plus (ES)

webmin