AEDH

Accord de réadmission UE-Turquie : une menace pour les droits de l’Homme – 10 décembre 2013

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Ahmet Davutoglu (ministre des Affaires étrangères turc) et les commissaires de l’UE Cecilia Malmström et Stefan Füle ont annoncé que la Turquie signera le 16 décembre un accord de réadmission des migrants entrés irrégulièrement dans l’UE par son territoire, en échange du lancement du processus de levée de l’obligation de visa imposée à ses ressortissants.

A cette occasion, l’AEDH rappelle aux parties contractantes les recommandations adressées par le Réseau euro-méditerranéen des droits de l’Homme (REMDH), dont elle est membre, à l’Union européen et à la Turquie en juin dernier. La mise en place d’un accord de réadmission entre l’UE et la Turquie menace le respect des droits des migrants, en situation irrégulière ou non, des réfugiés et des demandeurs d’asile. Par conséquent, dans sa note politique le REMDH demande, entre autres, à l’UE et à la Turquie de ne pas mettre en œuvre aucun accord de réadmission avant que le respect total des droits des migrants et des réfugiés puisse être garanti, à tous les stades de la procédure de réadmission.

Lisez la note politique du REMDH en français et en anglais

Compte AEDH