AEDH

Acquisitions de nationalité dans l’UE

This post is also available in: enEnglish (Anglais)

Selon la dernière publication d’Eurostat en la matière, les États membres de l’UE ont octroyé la nationalité à près d’un million de personnes en 2013, soit 20% de plus que l’année précédente. La plupart étaient  d’origine marocaine, turque et colombienne. Cela représente une hausse de 20% (environ 163 000 personnes) par rapport à 2012.

9 personnes sur 10 ayant obtenu une nationalité de l’UE en 2013 étaient ressortissantes de pays tiers. Les taux de naturalisation les plus élevés ont été enregistrés en Suède, en Hongrie ainsi qu’au Portugal, et les plus faibles en Slovaquie, en République tchèque et au Danemark. Mais des citoyens européens demandent également la nationalité d’un autre EM : en 2013, ils ont été plus de 98 000 à faire cette démarche, notamment des Roumains (23 000) et des Polonais (18 000)

Lire le rapport d’Eurostat en anglais et en français

Compte AEDH