Qui sommes nous ?

L’AEDH en bref 

L’Association Européenne pour la défense des Droits de l’Homme (AEDH) regroupe les ligues de défense des droits de l’Homme des pays de l’Union européenne. Elle est membre associé de la Fédération Internationale pour la défense des Droits de l’Homme (FIDH). Dans une Europe où des choix importants sont faits et concernent plus de 500 millions de personnes, elle agit auprès de ses institutions, prend position, fait valoir les droits de l’Homme et du citoyen. 

Nous agissons pour que les droits fondamentaux, pour l’ensemble des résidents de l’Union, soient reconnus dans leur caractère universel, indivisible et effectif et pour que les droits soient des droits construits par et pour les citoyens. Nous voulons et luttons pour : 

*Une Europe démocratique dans laquelle les citoyens ont un réel pouvoir. 

*Une Europe fondée sur le respect des libertés de chacun. 

*Une Europe qui affirme son souci d’égalité sociale. 

*Une Europe qui choisisse un mode de développement durable et soit respectueuse de son environnement. 

*Une Europe sans discrimination. 

*Une Europe ouverte sur le monde et qui tienne compte de ses responsabilités internationales.  

Nous revendiquons l’existence et la reconnaissance d’un contre - pouvoir citoyen. Nous affirmons notre engagement en faveur d’un mouvement civique en Europe. Les droits de l’Homme ne sont pas du seul domaine des Etats, ce sont les citoyens qui en sont, en dernier ressort, les acteurs et les garants. Les droits sont des droits construits par et pour les citoyens. 

Nos activités 

Considérant que l’Union européenne ne doit pas échapper aux règles communes de l’humanité : celles que définit la déclaration universelle des droits de l’Homme, celles de la démocratie et de la justice sociale, nous menons des actions pour faire valoir ces règles auprès des acteurs institutionnels et politiques : Commission européenne, Parlement européen, Conseil des ministres. Nous menons nos actions, en lien avec les associations nationales membres, en lien avec la FIDH, en lien avec d’autres organisations syndicats, associations, organisés ou non en réseaux européens. Nous intervenons : 

* Par des déclarations et communiqués, en particulier, chaque fois que nous estimons que les politiques européennes sont contraires ou mettent en péril les droits de l’Homme 

* En s’associant aux actions collectives des réseaux européens qui luttent pour que le respect des droits, comme : 

- Comite Européen de Liaison des Services d’Intérêt Général, CELSIG 

- European Network Against Racism, ENAR 

- Forum Civique Européen, FCE 

- Human Rights & Democracy Network, HRDN 

- Réseau euro-méditerranéen des Droits de l’Homme, REMDH 

- Plateforme des ONGs sur l’asile et l’immigration 

Elle est également présente lors de rencontres du Forum Social Européen, FSE. 

* Du côté institutionnel : L’AEDH est membre du Groupe de liaison de la société civile auprès du Comité Economique et Social Européen, CESE ; ainsi que de la plateforme de l’Agence des droits fondamentaux (FRA). 

<< Retour à la page précédente